Panier Connexion Déconnexion English
 

Nouvelles


Chef de file en distribution de Boues de forage, Polymères, Tuyaux de PVC et Fournitures d'échantillonnage du sol, Plastech Plus Inc. s'engage pleinement à aider votre entreprise à relever les défis les plus difficiles dans le domaine.


DES QUESTIONS? APPELEZ-NOUS!
1 800 661-6443


Avant d’entreprendre un forage de puits d’eau—Quoi faire?

13 février 2015

Avant d’entreprendre un forage de puits d’eau—Quoi faire

Avant d’étudier les propriétés de la meilleure crépine, ou de se casser la tête avec les fluides de forages que l’entrepreneur devra utiliser, ou si un forage horizontal est approprié à la géologie de votre terrain (premièrement, laissez les technicalités aux experts, c’est pour ça que vous les consultez); il y a des obligations auxquelles vous, en tant que propriétaire qui veut entreprendre un forage de puits d’eau, devez vous assujettir. Lisez plus bas pour faire la lumière à ce sujet.

Ça prend un permis!

La première chose à faire, c’est de téléphoner à la municipalité pour obtenir un permis de forage. C’est là que vous pourrez avoir réponse à toutes vos questions concernant ce que vous avez droit et ce que vous n’avez pas le droit de faire. Le coût et le délai de livraison du permis varie selon la municipalité où les travaux seront effectués.

Ensuite, avant que nous commencions à creuser, vous devrez fournir à votre contact chez Metafab Plastech la preuve que vous avez bien obtenu le permis ainsi que le numéro qui y est rattaché.

Où on creuse?

Il y a des petites variantes selon l’endroit où vous êtes. Mais, en gros, le Règlement sur le captage des eaux souterraines du Québec stipule qu’un puits artésien doit être situé à au moins 100 pieds (30 mètres) d’un champ d’épuration ou d’un terrain en culture.

Il y a des dispositions pour le faire à une distance réduite (50 pieds ou 15 mètres), si une collerette de scellant est mise en place autour du puits.  Une collerette de scellant a une profondeur de 5 mètres, c’est un espace annulaire autour du tuyau qui est rempli de scellant.

Est-ce que je dois faire quelque chose après?

Un forage d’eau, ça demande un peu d’implication de la part du propriétaire après les travaux.

Voici trois points à ne pas négliger :

L’échantillon : Une fois que tout est installé et que ça fonctionne, il faut faire la collecte d’un échantillon d’eau. Ça doit obligatoirement se faire entre le 2e et le 30e jour après que tout est démarré. Le MENVIQ pourra alors l’analyser et certifier que l’eau est potable. Nous pourrons vous guider à travers le processus.

Éviter l’accumulation d’eau stagnante : Particulièrement autour du tuyau d’acier. Pour des raisons évidentes, ça rouille!

Le couvercle : il faut à tout prix que son intégrité soit maintenue. Sinon, ça compromet la qualité de l’eau.

Pour toutes vos questions concernant le processus de forage d’un puits artésien, les travaux, les matériaux tels que les crépines ou fluides de forages, n’hésitez pas à nous contacter! Il y a beaucoup de choses à savoir et à prendre en ligne de compte avant d’entreprendre tout type de forage, nous sommes là pour le faire avec vous!

 

© Copyright 2022 Plastech Plus inc. - Tous droits réservés.
Conception Web par Adeo