Panier Connexion Déconnexion English
 

Nouvelles


Chef de file en distribution de Boues de forage, Polymères, Tuyaux de PVC et Fournitures d'échantillonnage du sol, Plastech Plus Inc. s'engage pleinement à aider votre entreprise à relever les défis les plus difficiles dans le domaine.


DES QUESTIONS? APPELEZ-NOUS!
1 800 661-6443


Le pétrole de schiste à Monterey, CA

09 juillet 2013

Le pétrole de schiste à Monterey, CA

 

Là où la Californie s’engage, le reste du pays suit

La Californie est un leader quand il est question d’énergie propre. Elle collecte plus d’énergie solaire que tout autre état et a également mis en place des programmes de contrôle et de limitation des polluants tels que les gaz d’échappement des véhicules et des usines.
En contradiction avec cette réputation de chef de file dans le domaine des préoccupations environnementales, la Californie est aussi le berceau d’un mouvement en pleine expansion qui prône le développement du territoire. Il se trouve que la Californie est juchée sur le gisement de schiste de Monterey – qui pourrait bien être l’un des plus gros gisements sous-terrain d’huile de schiste.
 

Le grand débat est ouvert

La Californie est le pionnier des États-Unis en termes d’énergie renouvelable et de questions environnementales mais elle est maintenant sur la ligne de front d’un vaste débat sur le développement des ressources ici, en Amérique du Nord. La fracturation hydraulique ou « fracking » est en train de modifier les contours même du paysage énergétique mondial. Pour cette raison, l’Agence Internationale de l’Énergie (AIE) prévoit que les Etats-Unis dépasseront l’Arabie Saoudite comme le plus grand producteur mondial de pétrole d’ici à 2017. L’AIE appelle ce phénomène la « renaissance énergétique ». Grâce au très controversé mais néanmoins très efficace procédé d’extraction par fracturation hydraulique, les États-Unis ainsi que d’autres pays ont dorénavant accès aux réserves de pétrole presque illimitées enfouies dans les grandes profondeurs de la terre, principalement des gisements de schiste et de sable bitumeux. 
 

Le potentiel du gisement de Monterey

Le territoire dont nous parlons ici est gigantesque. Il s’étend sur environ 1 750 miles carrés (environ 2 800 km²) du centre au sud de la Californie, cette formation est constituée d’une masse de roche imprévisible. Fracturé, plié et décalé au fil du temps par l’activité sismique, le pétrole de schiste à Monterey a une histoire bien différente de celle des autres gisements. D’après les estimations du gouvernement américain, le gisement pourrait contenir jusqu’à 15,4 milliards de barils de pétrole. C'est un étalement de 5 fois plus que le pétrole de schiste Eagle Ford du Texas. On estime également que le schiste de Monterey détient jusqu'à la moitié des ressources inexploitées de pétrole des États-Unis. 
 
Ce dépôt est également jusqu'à quatre fois plus important que les autres comme le gisement Bakken au Dakota du Nord. La roche est également très différente — fragile et naturellement fracturées, il est donc difficile de prévoir comment réagiront le processus d'extraction. Concernant le schiste de Monterey, il sera intéressant de voir comment l’extraction de pétrole se déroulera vient s'il y a réellement un gisement.
 
"North America is at the forefront of a sweeping transformation in oil and gas production that will affect all regions of the world," déclare le directeur exécutif de l’AIE, Maria van der Hoeven.
 
 
D'ici à 2020, basé sur les prévisions de l'AIE, la production de pétrole en Amérique sera de 11,1 millions de barils par jour, soit une augmentation de 8,1 millions par rapport à 2011. La production de l'Arabie saoudite devrait pour décliner de 11,1 millions à 10,6 millions de barils par jour.

 

 

© Copyright 2022 Plastech Plus inc. - Tous droits réservés.
Conception Web par Adeo